Les « Journées Particulières » LVMH – Berluti

Qui n’a jamais rêvé d’être une petite souris pour se faufiler dans les ateliers des meilleurs artisans/artistes de mode du monde?
LVMH nous en a offert la possibilité avec sa 3e édition des « Journées Particulières » en ouvrant les portes de ses prestigieuses maisons.

L’Objecteur a eu l’honneur d’y participer et nous vous invitons à plonger avec nous dans l’univers entêtant et enivrant du cuir en commençant par les souliers Berluti: more « Les « Journées Particulières » LVMH – Berluti »

L’expérience Sézane

La trajectoire de Sézane force le respect. De ses débuts de revendeuses sur Ebay à la naissance d’une marque rentable et forte d’une communauté de fidèles, Morgane Sézalory a gravit les échelons à la sueur de son front sans brûler les étapes. En 2015, après avoir conquis l’e-retail, elle décide de partir à la rencontre de ses clientes et de leur proposer une expérience physique portant les valeurs et l’identité de la marque: L’Appartement. Cette ouverture a intrigué l’entourage de L’objecteur qui est allé sur place.

Le lieu:

C’est au numéro 1 de la rue Saint Fiacre que L’Appartement Sézane a ouvert ses portes. Belle façade, grandes fenêtres, le lieu a l’air vaste et lumineux. A l’entrée quelques marches en boiserie à monter afin d’accéder à L’Appartement. L’impression de l’extérieur est rapidement confirmée: c’est grand, lumineux et avec de très beaux espaces.

Entrée de L'Appartement Sézane - ©La Seinographie
Entrée de L’Appartement Sézane – ©Madame Figaro

 

L’intérieur est à l’image de ce que l’on attend de la marque. Parquet, mélange de matières, aéré, une décoration claire, raffinée à l’image des appartements parisiens que vous retrouverez dans AD, Milk, Interior Design et autres magazines haut de gamme. En dehors des traditionnels portants les meubles de présentations sont donc remplacés au maximum par des meubles élégants et le tout est complété par des espaces plus « cosi » avec fauteuils, canapés et produits de collaborations pour la maison. Mention spéciale pour le meuble des jean’s qui est une superbe pièce.

Intérieur de L'Appartement - Madame Figaro
Intérieur de L’Appartement Sézane -©Madame Figaro

Essai transformé donc pour Sézane: L’Appartement est accueillant, on s’y sent bien, la décoration colle à l’image de la marque. Il propose une vraie expérience différenciante de ce point de vue et tout est réuni pour passer un moment shopping agréable.

L’offre:

Le produit est le coeur de notre métier. C’est la pierre angulaire d’une marque, son offre principale. C’est ce que les client(e)s viennent chercher et c’est surtout ce qui reste avec eux après leur départ.

Dans L’Appartement Sézane vous retrouverez bien entendu les collections de la marque mais également des collaborations et des produits de marques partenaires qui viennent enrichir l’espace et l’esprit de ce lieu. De la papeterie, de la décoration, de la vaisselle, … bref tout ce qu’on pourrait retrouver dans l’appartement de Morgane Sézalory. Parce qu’en effet c’est d’elle qu’il s’agit. On sent son aura et sa présence qui embaume L’Appartement. La jeune femme est talentueuse et n’a pas son pareil pour parler à ses clientes, à les faire pénétrer dans son univers. Et si, en faisant entrer le chaland dans son intimité, dans son « chez-soi », elle avait trouvé la recette de la proximité et de l’hyper-personnalisation de l’expérience client tant recherchée par les marques?

 

La fondatrice de Sézane a en tout cas tout compris au segment qu’elle vise. Ses chaussures, ses manteaux à moins de 200 euros ou encore sa maroquinerie que vous découvrirez de manière plus tranquille dans la « Librairie » juste à côté de l’Appartement. Vous pourrez y déguster un café tout en personnalisant votre sac « Hope ». Là encore c’est l’investissement et la proximité avec les clientes qui sont recherchés avec succès.

Sezane - Personnalisation du Hope
Personnalisation du Hope

Enfin, en termes de qualité les produits sont de factures correct rapport au prix et se positionnent en concurrence directe avec des marques comme Comptoir des Cotoniers, les marques SMCP, … et autres marques dîtes de « parisiennes ».

 

L’équipe:

Un bel espace bien aménagé, des produits adaptés à la cible et de qualité correct, on s’approche de la perfection me direz-vous. Oui mais non. Et c’est là que c’est dommage. Si Morgane Sézalory transpire la sympathie et le talent, il lui faudrait en imprégner un peu son équipe.

Bonjour, au revoir, le sourire, le contact, … la base n’y est pas.

Personne n’a salué notre objecteur à son entrée ni ne l’a remercié à sa sortie. Entre temps? Rien. Il a déambulé dans l’Appartement sans un regard de la part de l’équipe de vente. Et pourtant nous y sommes allés un peu avant les soldes, la boutique n’était donc pas pleine et l’activité en boutique pas débordante. Ce qui est dommage c’est qu’au-delà de l’art de la vente il y a tellement de chose à dire pour valoriser et présenter une marque, pour conquérir de nouveaux clients et les faire entrer dans l’univers. Bref, les minutes s’écoulent, longues, 1 tour, 2 tours au ralentis de ce grand espace puis notre objecteur ressort, déçu. Expérience à peine relevée par un « Bonjour »… « Au revoir » obtenu dans la Librairie.

 

Une sélection d’Exception dans un écrin à parfaire.

La Canopée…

Mes ami(e)s parisien(ne)s n’ont pas pu passer à côté de cet événement majeur de notre capitale qu’a été l’inauguration en grande pompe de la nouvelle Canopée des Halles… très vite suivie des premières critiques.

Elle est belle, on en a déjà beaucoup parlé depuis l’ouverture (et pendant les années de travaux), mais attardons nous sur ce qui fera peut-être son succès: son offre. Outre les géants « Nike », « Lego », « Superdry », « LIU JO », ils sont 150 en tout à avoir tenté le pari du renouveau du quartier des Halles. Parmi eux une référence sur Internet mais un petit nouveau du retail s’est offert un flagship: L’EXCEPTION. more « Une sélection d’Exception dans un écrin à parfaire. »